Imprimer

Video - À quoi s’attendre du pétrole ?

Ajouté le : Durée :

Juin 2017 - À quoi s’attendre du pétrole ? Avec notre expert Jean-René Ouellet

OBJET : Le pétrole

EXPERT : Jean-René Ouellet

VERSION : Française

Note : Les informations placées entre les crochets « [» « ] » décrivent le contenu visuel et audio de la vidéo autre que le dialogue ou la narration.

[Une musique dynamique débute. Le titre « 360o sur les marchés » apparaît dans une alvéole, bientôt remplacé par le titre de la capsule : À quoi s’attendre du pétrole ? – juin 2017. Le tout disparaît pour faire place au logo de Valeurs mobilières Desjardins. Le plan fait place à monsieur Jean-René Ouellet dans un bureau. Derrière lui, des écrans avec des cotes de marché ’’].

Jean-René Ouellet (MBA, CFA, Gestionnaire de portefeuille, Groupe conseil en portefeuilles)

On nous demande souvent d’établir des prévisions sur les cours pétroliers. C’est une tâche plutôt périlleuse. Si nos attentes en 2016 tablaient sur une fourchette de 35 à 50 $, nos prévisions oscillent maintenant plutôt entre 45 et 60 $.

Même si l’humeur des investisseurs à l’égard du secteur s’est considérablement assombrie récemment, les fondamentaux eux continuent d’évoluer graduellement dans une bonne direction.

Malgré l’attention considérable portée aux véhicules hybrides et électriques, la consommation de pétrole dans les pays de l’OCDE reste de stable à légèrement haussière, et elle est en nette augmentation dans les économies émergentes.

Si la remontée des activités de forages dans le schiste américain fait la manchette, elle ne suffit pas à contrecarrer la diminution de production des pays non membres de l’OPEP.

En effet, même si les inventaires nord-américains tardent à fléchir, ils ont commencé à baisser ailleurs dans le monde. L’arrivée de la saison des vacances où les raffineurs accélèrent habituellement la cadence afin de répondre à la demande estivale devrait tôt ou tard entraîner des diminutions significatives des inventaires. Sans les ramener à des niveaux faibles, ils devraient tôt ou tard se rapprocher des moyennes historiques.

Par ailleurs, on ne doit pas perdre de vue le premier appel public à l’épargne des Saoudiens avec leur compagnie pétrolière d’ici six à douze mois. Si la prolongation des coupures récentes en a déçu certains, les Saoudiens auront tôt ou tard un incitatif démesuré à travailler à un raffermissement des cours.

Pour l’investisseur plus craintif à l’égard des cours, il vaudrait sans doute mieux minimiser son exposition au secteur, quitte à privilégier des segments de distribution. Pour les autres, si le pétrole performe bien d’ici la fin d’année, il serait de bon augure pour la bourse canadienne. En effet, dans les années où le WTI augmente de plus de 10 $, la bourse canadienne outrepasse sa rivale américaine de 5 à 23 %. C’est un pensez-y-bien!

[La musique reprend. Le logo de l’entreprise et les notes légales suivantes apparaissent à l’écran: «Cette présentation vous est faite à titre d’information générale seulement. Valeurs mobilières Desjardins se dégage de toute responsabilité quant à d’éventuelles erreurs ou omissions. Les informations contenues dans cette présentation ne doivent pas être interprétées comme étant un avis de nature juridique, comptable, financier ou fiscal et Valeurs mobilières Desjardins recommande que vous consultiez votre conseiller en placement en fonction de vos besoins. Valeurs mobilières Desjardins et ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de l’utilisation de l’information apparaissant dans cette présentation. Le présent document peut contenir des statistiques provenant de tiers que nous estimons fiables. Valeurs mobilières Desjardins ne se prononce pas à savoir si l’information statistique obtenue est exacte et complète, et l’utilisateur ne saurait s’y fier en ce sens. Les estimations, les opinions et les recommandations exprimées aux présentes le sont en date de la présente publication et sont sujettes à changement sans préavis. Desjardins Gestion de patrimoine Valeurs mobilières est un nom commercial utilisé par Valeurs mobilières Desjardins inc. Valeurs mobilières Desjardins inc. est membre de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). ». Puis le logo fait place à l’adresse du site Internet vmdconseil.ca. Fin de la vidéo. ]

Haut de page