Imprimer

Video - Actions privilégiées : un placement toujours intéressant !

Ajouté le : Durée :

Mai 2016 : Actions privilégiées, un placement toujours intéressant, avec nos experts Anne Perreault et Louis Wermenlinger.

OBJET : Les actions privilégiées

EXPERT : Anne Perreault et Louis Wermenlinger

VERSION : Française

Note : Les informations placées entre les crochets « [» « ] » décrivent le contenu visuel et audio de la vidéo autre que le dialogue ou la narration.

[Une musique dynamique débute. Le logo de l’entreprise apparaît ainsi que le titre de la vidéo : 360o sur les marchés – mai 2016 – Les actions privilégiées: un placement toujours intéressant!

Le plan fait place à madame Anne Perreault et à monsieur Louis Wermenlinger dans un studio de type studio de nouvelles. Derrière eux, un écran où est inscrit ‘’360o sur les marchés’’].

Louis Wermenlinger (CA, MBA, GPC, Vice-président, Gestionnaire de portefeuille, Direction - Gestion des investissements)

Bonjour, ici Louis Wermenlinger en compagnie d’Anne Perreault pour cette capsule sur les actions privilégiées. Anne, après une année difficile, les actions privilégiées n’ont pas été épargnées par une nouvelle crise d’anxiété au début de l’année. Toutefois, depuis la fin janvier, nous avons observé un rebond du prix de ces titres. Dis-moi, comment expliquer ces variations? 

Anne Perreault (M. Sc. Finance, CFA, Gestionnaire de portefeuille, Direction - Gestion des investissements)

D’entrée de jeu, Louis, il est important de préciser que la faiblesse de la dernière année est attribuable aux actions privilégiées à taux fixe réinitialisé, un type d’action privilégiée qui compose près de 70 % de l’univers total. Ces titres paient un dividende qui est révisé tous les 5 ans. À la date de révision, le nouveau taux correspond au taux des obligations du Canada de 5 ans en vigueur auquel s’ajoute une prime prédéterminée. Donc, si le taux 5 ans augmente, le dividende augmente, mais à l’inverse, si le taux 5 ans baisse, le dividende baisse. Depuis janvier 2015, le taux 5 ans a baissé jusqu’à un creux historique de 0,49 %. Certaines actions privilégiées dont la date de révision était en 2015 ont vu leur dividende chuter, dans certains cas, de plus de 40 % par rapport au niveau du dividende initial. Donc les prix se sont réajustés à la baisse.

Louis Wermenlinger

Par conséquent, le niveau et l’évolution des taux cinq ans ont une influence importante sur les prix et les rendements courants de ces titres. Quels sont les autres facteurs à considérer?

Anne Perreault

Il faut considérer la solidité financière des entreprises, les flux monétaires déployés dans le marché des actions privilégiées et l’évolution des écarts de crédit. Les écarts de crédit constituent la différence entre les rendements des titres sans risque, par exemple les obligations gouvernementales du Canada,  et le rendement des titres plus risqués. Ces écarts augmentent lorsque le risque économique augmente. Les écarts de crédit ont augmenté au début de l’année en réaction à une augmentation de la probabilité d’un ralentissement sérieux de l’économie chinoise, augmentation qui a aussi eu un impact défavorable sur le prix des actions privilégiées en 2016.

Louis Wermenlinger

Selon toi, Anne, avons-nous atteint un creux? Dans un horizon à long terme, les investisseurs devraient-ils envisager une bonification du rendement en ajoutant ou en augmentant la proportion de ces titres dans leur portefeuille?

Anne Perreault

Les actions privilégiées peuvent effectivement être un excellent complément à un portefeuille qui vise à générer des revenus. Je suis aussi d’avis que le niveau actuel des prix des actions privilégiées à taux fixe réinitialisé présente un point d’entrée attrayant. En plus, ce type d’actions privilégiées est un outil de diversification intéressant. Le mécanisme de révision du niveau de dividende va fournir une certaine protection dans un contexte de taux haussier.   

Louis Wermenlinger 

Merci beaucoup Anne, il y a certainement matière à réflexion pour les investisseurs. Merci et au plaisir de vous revoir pour la prochaine capsule 360o sur les marchés.

  [La musique reprend. Le logo de l’entreprise et l’adresse du site Internet vmdconseil.ca apparaissent au centre de l’écran. Puis l’image fait place à un autre écran avec les notes légales suivantes: «Cette présentation vous est faite à titre d’information générale seulement. Valeurs mobilières Desjardins se dégage de toute responsabilité quant à d’éventuelles erreurs ou omissions. Les informations contenues dans cette présentation ne doivent pas être interprétées comme étant un avis de nature juridique, comptable, financier ou fiscal et Valeurs mobilières Desjardins recommande que vous consultiez votre conseiller en placement en fonction de vos besoins. Valeurs mobilières Desjardins et ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de l’utilisation de l’information apparaissant dans cette présentation. Le présent document peut contenir des statistiques provenant de tiers que nous estimons fiables. Valeurs mobilières Desjardins ne se prononce pas à savoir si l’information statistique obtenue est exacte et complète, et l’utilisateur ne saurait s’y fier en ce sens. Les estimations, les opinions et les recommandations exprimées aux présentes le sont en date de la présente publication et sont sujettes à changement sans préavis. Desjardins Gestion de patrimoine Valeurs mobilières est un nom commercial utilisé par Valeurs mobilières Desjardins inc. Valeurs mobilières Desjardins inc. est membre de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). » Fin de la vidéo. ]

Haut de page