Imprimer

Video - Les actions privilégiées

Ajouté le : Durée :

Dans cette chronique, Anne Perreault, notre experte, vous informe en quoi consistent les actions privilégiées. Elle vous expliquera, entre autres, la définition de cette catégorie de titres, le revenu qu’elles offrent, les différents types d’actions privilégiées qui existent, etc.

SUJET : Les actions privilégiées

EXPERT : Anne Perreault

VERSION : française

Note : Les informations placées entre les crochets « [ » « ] » décrivent le contenu visuel et audio de la vidéo autre que le dialogue ou la narration.

[ Une élégante musique débute. Différents endroits du siège social de Valeurs mobilières Desjardins sont présentés dont, principalement, le prestigieux parquet où travaille un grand nombre d’employés. Ces images font place à un plan du logo de l’entreprise et au site Internet vmdconseil.ca. Le plan fait place à Mme Anne Perreault que l’on voit apparaître sur un balcon du parquet où le personnel est en action ].

Anne Perreault (M. Sc. Finance, CFA, Gestionnaire de portefeuille – actions privilégiées à la vice-présidence Courtage et Gestion privée) : Cher client, Je suis Anne Perreault, gestionnaire de portefeuille à la vice-présidence courtage et gestion privée de Valeurs mobilières Desjardins. Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous présenter une chronique financière de Valeurs mobilières Desjardins. Elle porte sur les actions privilégiées. J’oeuvre dans le domaine des valeurs mobilières depuis plus de 10 ans, dont 9 ans au sein du Mouvement Desjardins. Je suis spécialisée dans les actions canadiennes et plus particulièrement dans les actions privilégiées. J’assure, en fait, la gestion d’un portefeuille d’actions privilégiées qui est offert à la clientèle de Valeurs mobilières Desjardins.

Je définis l’action privilégiée comme étant un titre hybride entre une obligation et l’action ordinaire d’une entreprise. Par conséquent, l’action privilégiée va varier selon l’évolution des taux d’intérêt, s’apparentant ainsi avec une obligation, c'est-à-dire que son prix va s’apprécier lors d’une baisse de taux et vice versa et elle va aussi varier selon la situation financière de l’entreprise, telle une action ordinaire.

Toutefois, la volatilité des rendements des actions privilégiées est moindre que celle des actions ordinaires.

L’action privilégiée vous offre un revenu qui est prévisible. La distribution se fait trimestriellement, soit aux trois mois, sous la forme d’un dividende. L’avantage fiscal que procure le revenu de dividende par rapport au revenu d’intérêt est notable. Un exemple : un individu québécois étant imposé au taux d’imposition maximum devra obtenir un revenu d’intérêt d’approximativement 6,6 % pour obtenir un rendement après impôt équivalent à un revenu de dividende de 5 %. Cette différence est substantielle surtout dans la conjoncture actuelle de bas taux d’intérêt.

Plusieurs types d’actions privilégiées existent, avec chacune leurs caractéristiques propres. Par exemple, certaines procurent un dividende qui est variable selon l’évolution des taux d’intérêt, d’autres un dividende qui est fixe, tandis que d’autres sont grevés de clauses permettant la modification du taux de dividende après un certain nombre d’années. Cette diversité permet ainsi d’élaborer une stratégie de portefeuille active. À ce sujet, en tant que gestionnaire d’un portefeuille d’actions privilégiées, je favorise d’abord les titres de haute qualité ayant une cote de crédit élevée. J’applique ensuite une diversification par type d’actions privilégiées selon mes convictions par rapport à la sur ou sous-évaluation de ces catégories de titres.

Ensuite, j’évalue la valeur relative des émetteurs entre eux. Un émetteur ayant une moins bonne situation financière qu’un de ses comparables procurera un rendement de dividende supérieur alors que le risque perçu par les investisseurs pour cette entreprise est plus élevé. Par exemple, au niveau du secteur des assurances, j’évalue si le rendement supplémentaire du titre de Manulife par rapport au titre de Great West Life est suffisant pour le risque supplémentaire pris. Finalement, j’analyse l’économie, les politiques monétaires et les perspectives d’inflation afin d’évaluer la direction des taux d’intérêt.

En terminant, on peut se demander comment s’intègrent les actions privilégiées dans un portefeuille diversifié? Les actions privilégiées peuvent agir comme un complément à la portion à revenu fixe de votre portefeuille afin de bonifier le rendement après impôt. Bien sûr, il est important d’évaluer vos objectifs de placement ainsi que votre tolérance au risque afin d’évaluer dans quelle proportion de chaque classe d’actifs, votre portefeuille devrait être composé.

Votre conseiller en placement est la personne désignée pour vous aider à définir vos objectifs de placement ainsi que votre tolérance au risque et ainsi bâtir un portefeuille qui répond à vos besoins.

Je vous remercie de votre attention.

[ La musique reprend. L’adresse du site Internet vmdconseil.ca apparaît au centre de l’écran et le texte suivant apparaît au bas de l’écran : « Desjardins Gestion de patrimoine Valeurs mobilières est un nom commercial utilisé par Valeurs mobilières Desjardins inc. Valeurs mobilières Desjardins inc. est membre de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). » Le plan se termine avec le logo de Valeurs mobilières Desjardins. ]

Haut de page