Imprimer

Notre histoire

Valeurs mobilières Desjardins a été la première firme de courtage à étendre ses racines aux quatre coins de la province. En implantant solidement une culture d’entreprise essentiellement basée sur l’expertise approfondie de nos conseillers, sur la qualité des services offerts et sur la fiabilité du Mouvement Desjardins, nous avons en effet rapidement gagné du terrain!

Valeurs mobilières Desjardins a été fondée en 1991, soit quelques mois après que le Mouvement Desjardins ait acheté la société de courtage en ligne Disnat et la société de courtage de plein exercice Deragon Langlois.

À l’époque, notre équipe ne comptait qu’une cinquantaine personnes – dont seulement cinq conseillers en placement! –. Mais dès le début, elle s’est empressée d’adopter quatre grandes valeurs chères à Desjardins : l’esprit de famille, un dévouement exemplaire envers ses clients, la transparence et l’excellence de ses services. Une ligne de conduite qui a rapidement porté ses fruits puisqu’un an plus tard, nos actifs sous gestion s’élevaient déjà à près d’un milliard de dollars.

Vers le milieu des années 1990, nous avons ensuite connu une expansion fulgurante. N’ayant pas tardé à comprendre que certaines parties de la province étaient plutôt mal desservies côté services-conseils en valeurs mobilières et que de nombreux investisseurs peinaient à trouver des spécialistes capables de les aider à prendre des décisions éclairées, nous avons commencé à recruter en région des experts de la finance intimement impliqués dans l’essor de leur communauté respective. Les succursales de Victoriaville, de Rouyn, de Sainte-Foy et de Sherbrooke ont ainsi vu le jour et encore aujourd’hui, un de nos principaux avantages sur la concurrence est la présence et la proximité de Desjardins presque partout au Québec.

Comptant présentement plus de 300 conseillers en placement, elle seule peut d’ailleurs désormais vous donner accès au plus vaste réseau de spécialistes reconnus en gestion de patrimoine.

Avec des actifs sous gestion se chiffrant actuellement à plus de 25 milliards1, Valeurs mobilières Desjardins a tour à tour été dirigée de main de maître par des personnalités reconnues du monde financier, dont René Perreault, Francine Allaire, Jean-Pierre Demontigny, Germain Carrière et Yves Néron. Partageant leur vision stratégique et leur volonté de toujours faire mieux, Vincent Hogue est à la barre depuis octobre 2012.

Une adresse de prestige

Afin de bonifier l’ensemble de nos services, notre siège social a emménagé en décembre 2007 au Windsor. Reconverti en place d’affaires, ce somptueux hôtel montréalais, qui a jadis accueilli Winston Churchill, le roi George VI, Charles de Gaulle, la princesse Elizabeth ou John F. Kennedy, a retrouvé ses lettres de noblesse en obtenant la certification LEED®  Or.

Grâce à son aménagement écologique, qui comprend entre autres l’utilisation de matériaux locaux et une gestion efficace de l’énergie et de la consommation d’eau, cet édifice s’inscrit directement dans la politique de développement durable du Mouvement Desjardins.

  1. Au 30 septembre 2015 Retour à la référence de la note de bas de page 1