Imprimer

Commentaire financier du jour

Aperçu quotidien des marchés financiers nord-américains, européens et internationaux présenté par Michel Doucet

Michel Doucet

Michel Doucet
Vice-président et
gestionnaire de portefeuille

25 novembre 2020

Canada

Le bénéfice d’Alimentation Couche-Tard Inc. a augmenté par rapport à l’an dernier au cours des trois mois terminés le 11 octobre, car les consommateurs ont regroupé leurs déplacements dans les dépanneurs face à la pandémie de COVID-19. La société mère de Circle K a dégagé un bénéfice de 757 millions $US, soit 68 cents US par action après dilution, comparativement à 578,6 millions $US, ou 51 cents US par action après dilution, pendant la même période l’an dernier. La société de Laval, au Québec, a annoncé un chiffre d’affaires de 10,66 milliards $US pendant le trimestre, contre 13,68 milliards $US pendant le même trimestre en 2019. Les analystes sondés par Refinitiv s’attendaient à un bénéfice net de 559 millions $US, soit 50 cents US par action, sur un chiffre d’affaires de 11,17 milliards $US.

Le gouvernement fédéral dit que les droits de douane américains sur les exportations de bois d’œuvre résineux canadien continuent d’être « injustes » et « injustifiés », même s’ils ont été réduits. Une revue administrative par le département américain du Commerce impose des droits compensatoires de près de neuf pour cent à certains exportateurs canadiens, alors qu’ils avaient atteint plus de 20 pour cent. C’est la dernière salve concernant un des irritants les plus persistants dans le commerce entre le Canada et les États-Unis, un différend qui persiste depuis près de 40 ans. Le taux plus bas semble être le résultat de la décision de l’Organisation mondiale du commerce en août qui a jugé que le département du Commerce et la U.S. International Trade Commission avaient eu tort d’imposer les droits initiaux en 2017. La ministre du Commerce international Mary Ng a reconnu que la baisse des droits de douane marque un pas dans la bonne direction, mais a insisté sur le fait qu’ils restent infondés et injustes.

États-Unis

Les actions de HP ont augmenté de 9 % après la fermeture mardi. Le fabricant d’ordinateurs individuels a déclaré un bénéfice au quatrième trimestre qui dépasse les estimations des analystes et a présenté une prévision de bénéfice optimiste. Bénéfice : 62 cents par action, après ajustement, contre 52 cents par action attendus par les analystes, selon Refinitiv; Chiffre d’affaires : 15,3 milliards $US contre 14,7 milliards $US attendus par les analystes, selon Refinitiv. Le chiffre d’affaires a diminué un quatrième trimestre de suite sur une base annualisée. Il a chuté d’environ 1 % au cours du trimestre, qui s’est terminé le 31 octobre, selon un communiqué. HP prévoit un bénéfice rajusté de 64 à 70 cents par action au cours du premier trimestre de son exercice, plus que le consensus établi par Refinitiv de 54 cents.

Les actions de Gap Inc. ont chuté mardi après que la société a déclaré un bénéfice inférieur aux attentes au cours du troisième trimestre de son exercice, car l’augmentation des dépenses de marketing a compensé la hausse des ventes d’Old Navy et d’Athleta, alors que les marques Gap et Banana Republic affichaient des baisses de plus de dix pour cent. Voici les résultats du détaillant au cours du troisième trimestre de son exercice, comparativement à ce qu’attendaient les analystes, sur la base des données de Refinitiv : bénéfice par action : 25 cents comparativement à 32 cents prévus; chiffre d’affaires : 3,99 milliards $US contre 3,82 milliards $US prévus; ventes à magasins identiques : en hausse de 5 % comparativement à une baisse de 0,3 % attendue par StreetAccount. Les ventes de Gap Inc. à établissements identiques pendant le dernier trimestre ont augmenté de 5 %, Athleta déclarant une augmentation trimestrielle record. Ce résultat était bien meilleur que la baisse de 0,3 % qu’attendaient les analystes.

Europe

Les banques européennes ne verront pas leurs bénéfices revenir aux niveaux d’avant la pandémie avant 2022, a prévenu la banque centrale de la région mercredi dans son plus récent examen de la stabilité financière. Les prêteurs de la zone euro ont eu du mal à dégager un bénéfice important au cours de la dernière décennie après la crise financière mondiale de 2008, avec le renforcement de la surveillance réglementaire et des taux d’intérêt bas. Cependant, la récente crise causée par le coronavirus a encore écrasé davantage les résultats et continuera de faire sentir ses effets au cours des prochains mois, selon la Banque centrale européenne. « La rentabilité des banques devrait rester faible », a dit Luis de Guindos, vice-président de la BCE, dans un communiqué mercredi matin. Les attentes du marché portent sur un rendement global des fonds propres (RFP) – un indicateur de la rentabilité des banques – de 1,7 % cette année, suivi de 3,1 % et de 5 % en 2021 et 2022, respectivement. Le RFP des banques européennes se situait autour de 6 % en juin 2019, selon les données de la BCE.

Asie

L’Inde ne se joindra probablement pas de si tôt au plus grand bloc de libre-échange du monde, car New Delhi préfère des accords bilatéraux, a dit un économiste à CNBC. L’Inde faisait partie des négociations qui ont commencé en 2013, mais l’an dernier, New Dehli a refusé de se joindre au RECP disant que des problèmes entourant ses « intérêts de base » restent irrésolus. D’autres pays membres ont dit que la porte reste ouverte, si l’Inde veut les rejoindre. Sous la gouverne du premier ministre Narendra Modi, l’Inde cherche à renforcer son secteur manufacturier intérieur et à protéger les petites entreprises dans le cadre de son programme « Make In India » et, plus récemment, d’une campagne de promotion de l’autonomie. Les analystes ont dit que l’Inde craignait une augmentation soudaine des importations de produits bon marché avec la suppression des barrières commerciales dans le cadre de cet accord, ce qui pourrait affecter plusieurs secteurs – dont l’automobile et l’agriculture – dans lesquels les entreprises locales ne sont pas compétitives à l’échelle mondiale. 

Nous trouver Découvrez nos produits et nos services

 

Haut de page